vendredi 5 mars 2010

un jour comme un autre

c'était hier...ciel nacré du matin vu du vélux de mon bureau
l'après midi après une visite à la poste je continue vers mes étangs en passant devant le centre culturel, et là divine surprise!!!si je puis dire, car c'est tous les ans, à cet endroit, que j'ai rendez-vous avec l'espoir de printemps..
j'y retrouve cette oie(?) toujours solitaire qui est la résidante la plus assidue de cet étang. J'ai essayé de la pousser vers l'eau, mais dès que ses pattes touchaient l'eau elle reculait tout en m'observant.Petite oie n'aime pas l'eau froide!
je rentre par mon chemin habituel
un entrainement va commencer , ces jeunes gens qui vont se lancer ne sont pas frileux, eux.

14 commentaires:

Solange a dit…

Quelle belle photos et ces fleurs qui nous annoncent le renouveau. Nous avons une belle semaine ensoleillé, mais toujours ce vent froid. J'ai hâte de voir des fleurs ici.

cieldequimper a dit…

La dernière photo est une ode poétique romantique.

Si jamais tu retournes à Arcueil, tu me fais signe !

Miss_Yves a dit…

Le clocher pointe fièrement , et les crocus se dressent doucement.
Une pie, deux oies ...non, une oie, deux oies etc.

Olivier a dit…

la vue depuis ton bureau est magnifique, et tu arrives a te concentrer ,o))

meretnature a dit…

Merci pour cette belle promenade , les fleurs enfin!!!!
bonne soirée

Chipie a dit…

Ces étangs me font penser aux étangs que nous avons dans notre commune, et dont les abords commencent à être parsemés de jonquilles. Les employés des services techniques de la ville ont réalisé des chemins en forme de "S", et une fois les jonquilles fleuries, c'est du plus bel effet !

claude a dit…

Vivement qu'on pouisse se balader sous le ciel bleu de cesson, mais bien bleu, avec tout plein de fleurs printanières qui pointent.
Elle est curioeuse ton oie pie, elle ressemble un peu à une cane.
Ici soleil et ciel bleu ce matin mais brrrr !

ALAIN a dit…

C'est une oie blanche...qui a fauté : elle a quelques tâches noires.
Les oies qui n'aiment pas l'eau, c'est quand même rare. Elle a peut-être été élevée par une poule ?

herbert a dit…

Bonjour, Marguerite.
Un jour comme un autre...
Peut-être...
Mais surtout des images comme toutes tes images...qui parlent et que tu sais faire parler...
Bonne journée.
Je t'embrasse.

hpy a dit…

Désormais on va dire : Oie échaudée craint l'eau froide!
A moins que ce ne soit : Oie qui a trempé sa patte dans l'eau froide craint l'eau chaude. Non, cette dernière version n'est pas bonne.

Do-Lange a dit…

Tès jolies photos Marguerite, mais d'après l'un de tes com's, lu ailleurs, vous semblez avoir bien froid. Alors bon courage ! ;-)
Ici les températures sont au dessus des normales saisonnières !! À ne rien y comprendre ^^

Miss_Yves a dit…

Ton texte est bien passé, cette fois-ci, je n'ai pas trace des autres .
Merci pour tes éloges!
Comme je l'ai indiqué à Thérèse, chacun peut participer, sur le site mentionné .

Bergson a dit…

des crocus vous avez un micro climat

Cergie a dit…

Un jour ordinaire ? Mais qu'est ce qui fait que l'on se souvient d'une date ? La naissance de mon fils > le salon de l'agriculture + les paquerettes.
Ce jour qui est ordinaire tu as rencontré une oie à laquelle sa maman n'a pas appris à nager, du moins pourrais tu le penser s'ils n'y avaient eu d'autres rencontres ordinaires où tu l'as peut-être vue flotter.
Un jour ordinaire d'automne ces crocus bien avancés seraient peut-être des colchiques ?