vendredi 26 mars 2010

au détour d'un autre chemin

mercredi, temps maussade mais je vais quand même partir en balade..et en sortant dans notre parc enfin je vois les fleurs sur nos arbres que je croyais moribonds... le bonheur: elles sont là mes estampes japonaises!je pars vers les hauteurs de la Monniais pour faire faire des photos d'identité et au lieu de redescendre directement je prends comme presque toujours le chemin des écoliers (de l'école buissonnière)
je retrouve ce cygne célibataire habitué des lieux. Il me laisse approcher tout en me lançant parfois des regards en coin.
et là, de l'autre côté de l'étang...
venait je ne sais d'où,
un héron au long bec emmanché d'un long cou..
altier et presque arrogant...

vue, de la route, du parc de la Monniais, où je vous ai emmenés l'autre jour.
surprenant, non? et oui en plein milieu les lignes de chemin de fer: Rennes, Paris et autres. Ici c'est un TER qui part de Rennes vers Vitré et même Laval, s'arrête à la "halte ferroviaire" de Cesson.
ici un vélo attend un voyageur part travailler à Rennes ou Vitré.
****Dimanche c'est le Dimanche des Rameaux n'oubliez pas de regarder de quel côté souffle le vent car "Le vent des Rameaux ne change pas de sitôt"
Nous en reparlerons la prochaine fois

12 commentaires:

kirnette a dit…

Quelque soit le temps, se promener à tes côtés me ravit.
tes yeux semblent ne rien omettre...

Miss_Yves a dit…

Ces gracieux oiseaux nous changent des mammouths-de leurs amateurs ou de leurs détracteurs.

Méfie-toi du cygne célibataire ...
Il apprécierait bien tes estampes japonaises!

Un rythme guilleret, très engageant pour cette promenade en mots et en images .

Mes remarques folâtres doivent être inspirées par le printemps ....plus sérieux : suite à la remarque de Cergie,j'ai consulté hier la méthode d'orthographe Thimonnier (niveau 5ème), je n'ai pas trouvé de règles sur la typographie des accents , mais j'ai constaté que les accents aigus étaient notés sur tous les E majuscules:
Ecrivez: E surmonté d'un accent
idem pour
Elaborez, Etablissez...
etc .
?????????!!!!!!!!!!!!!!!???????????

claude a dit…

A partir du moment où on fait de jolies rencontres, c'est automatiquement un belle balade que tu nous fais partager. merci !

meretnature a dit…

Voilà une promenade bien agréable , merci Claude

meretnature a dit…

Oupss , excuse moi je t'ai appelé Claude.... bonne soirée

Solange a dit…

Une autre promenade bien agréable et j'aime beaucoup la fleur du début.Je te souhaite une belle fin de semaine.

herbert a dit…

Bonjour, Marguerite...
Poésie toujours et insolie encore.
On ne s'en lasse jamais
Un cygne qui regarde en coin...
Et s'i parlait comme un canard ?

Merci beaucoup
Bon week-end.

Je t'embrasse.

Olivier a dit…

A evry, je peux dire que le velo ne resterait pas entier longtemps ;(....
Sympa, le heron, je trouve que c'est un tres bel oiseau

ALAIN a dit…

Pas très compréhensible le panneau indicateur !
On dit aussi "Le vent des rameaux emplit les tonneaux".

Bergson a dit…

ton cygne semble fatigué, le vélo va attendreun peu mais le panier va peut être partir

hpy a dit…

Tout cela annonce le printemps mais j'ai une préférence pour tes belles fleurs, et pour le héron aussi, et aussi pour les autres photos de ta promenade. Si seulement j'avais le temps d'aller me promener à pied.

Cergie a dit…

Bonjour Marguerite marie, je n'ai guère bloggué ces derniers temps et j'ai laissé passer la fête des rameaux heureusement que tu es là. Mon père était toujours au premier rang dans le journal pour la photo de la bénédiction et cela le faisait beaucoup rire. Nous avions des buis dans le jardin à l'époque non pas parce que c'était la mode mais pour garnir tous les crucifix de la maison.
Le mammouth laineux me rappelle le film "la Guerre du feu" ; il parait être en peau de nounours mais il devrait se brosser les défense dont l'ivoire est bien jaune.
:)