mardi 17 mars 2009

vendredi 13 (2)

chose promise, chose due ...j'ai commencé à vous narrer ma journée, le matin à Cesson. Je continue par un tour à Rennes. Fin de matinée, j'ai fait ce que je devais faire....il fait un temps de rêve et personne ne m'attend pour déjeuner...libre comme cet air si doux jusque vers 16h, je décide de baguenauder un peu. Et me voilà partie ...
En particulier je suis la rue Victor Hugo qui réserve quelques surprises.
Tout d'abord ces deux têtes sur un portail ouvrant sur une entrée d'immeuble qui fut certainement un immeuble bourgeois.

à quelques pas de là l'enseigne d'un magasin pour cow boys...très fréquenté par les personnes faisant partie d'un groupe de Country Dance qui a beaucoup de succès .
" Il resterait peu de choses
A l'homme qui vit un jour,
Si Dieu nous ôtait les roses
Si Dieu nous ôtait l'amour" (VH)
je remonte après avoir quitté la rue Victor Hugo vers la rue Martenot. Et je découvre en montant quelques marches un passage derrière le petit parc qui se trouve en haut de la rue.Je crois que ce chat n'a pas souvent l'occasion de voir des flâneurs dans son coin.

je prends quelques photos du parc depuis ce passage


Restons avec Victor Hugo: "Tout revit, ma bien aimée
Le ciel gris perd sa pâleur;
Quand la terre est embaumée,
Le coeur de l'homme est meilleur.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
La branche au soleil se dore
Et penche pour l'abriter
Ses boutons qui vont éclore
Sur l'oiseau qui va chanter"
un groupe de jeunes en palabre profitant du soleil.
je rentre dans le parc
Il se tient bien droit mais devra attendre encore un peu pour verdir.

Et pour finir en face ce mur d'eau devant le conseil régional. On doit le photographier derrière une grille.
Oeuvre de Marta Pan 1984" Au rythme des stries dans le granit l'eau s'écoule le long du mur dont la base s'arrondit sous terre"

12 commentaires:

hpy a dit…

Si seulement on faisait encore des têtes sur les portes d'entrée! Aujourd'hui on décore par du graffiti, et ce n'est pas toujours au goût du propriétaire de l'immeuble.

Olivier a dit…

a Évry on a aussi une œuvre de Marta Pan.
Les deux portes sont magnifiques et j'aime beaucoup l'enseigne snack bar de Victor Hugo ;o))

herbert a dit…

Bonjour, Marguerite.

Se promener avec toi et Victor Hugo, puis découvrir ensemble l'arbre de l'amitié entre les religions, au rythme si chaleureux de sydney Bechet...

Mais c'est le rêve devenu réalité...

Merci beaucouP
Bonne journnée.
Je t'embrasse.

Solange a dit…

Merci beaucoup pour la chanson du cheval blanc, ça en valait la peine. C'est très beau ces décorations sur les portes d'entrée. J'ai bien aimé la promenade de ce matin.

Thérèse a dit…

On sent le printemps mais on sent également le froid.
Les figures bretonnes sont magnifiques...
L'oeuvre de Marta Pan (dont j'ignorais les travaux) me rappelle les murs pour skateboarders!

Marouscka du temps qui passe. a dit…

Bonjour Marguerite,

Je vous remercie de votre visite chez moi, vous êtes la bienvenue. Par suite de votre passage, j’ai découvert un logis qui me plait beaucoup, le vôtre.

De ce fait, j’ai pu vous accompagner dans cette agréable et rafraîchissante promenade, découvrir des mots rehaussés de belles illustrations.

Soit dit en passant, j’aime beaucoup vos citations, votre humour et votre joie de vivre communicative.

À bientôt.

Do.

claude a dit…

Ben voilà ! Encore une belle balade !
Les grilles sont très belles et j'aime beaucoup les enseignes que tu nous montre Cela m'a donné envie d'en montrer quelqu'unes aussi.
Merci pour les vers de VH.

alice a dit…

Ces deux visages sont de belles trouvailles...
Je connaissais la rue Martenot mais pas ce petit parc qui se trouve donc non loin du Thabor?
Et le mur d'eau...j'ai d'abord cru que c'était une rampe de skate!
J'étais à Rennes hier comme tous les mardis...

Olivier a dit…

en réponse a ton passage, ce n'est pas pour bluffer les adversaires ou pour frimer : bcp de grand maitre travaille en aveugle, cela fait travailler la mémoire et la concentration. En plus, cela impressionne et le but de ce salon est d'amener les gens a venir jouer et s'inscrire aux clubs et ce genre de démonstration attire beaucoup de mondes (enfin pour un match d'échec), donc CQFD..

Sinon, souvent j'essaye de prendre des photos à la volée sans cadrage, sans regarder et ben le résultat........ ;o))))

Cergie a dit…

Superbe travail de ferronnerie, ce savoir-faire doit être plus ou moins perdu ? J'ai vu un chat hier aussi, B&W, tout penaud et pas loin de lui des tas de gamelles pleines de croquettes et d'eau.
Victor Hugo n'est plus mais le printemps revient tous les ans (déjà les arbres en fleurs chez toi ?) et avec lui le mois des roses, mon préféré : juin aux journées si longue.

lyliane a dit…

Superbe portail on dirait des napperons.
Et belle fin de promenade avec ces beaux vers.

cieldequimper a dit…

J'adore le portail, il est vraiment magnifique.