mardi 29 juillet 2014

Ouzbékistan: une nuit dans une yourte!

après un arrêt près du lac Aydarkoul nous sommes arrivés dans ce campement de yourtes où nous allons passer la nuit. Voici celle où nous dormirons mon mari et moi. rustique à l'extérieur mais plutôt colorée à l'intérieur.
je n'ai pas su ce qu'était autrefois cette pièce de métal mais elle va bien dans le paysage
seul notre groupe sera là donc nous serons très confortables!


voici une yourte en construction
quelques chameaux attendent les touristes qui partiront faire une petit tour..
Ici des fourmis transportent des morceaux de paille 4 fois plus gros qu'elles
le contremaître?
moi je n'irai pas faire la balade ; je suis peut-être blasée mais ayant fait un retour de campement, toute une matinée dans le désert du Wadi Rum (Jordanie) je n'ai pas envie de monter 10 mn  pour faire le tour d'un monticule!
ce petit chameau attend sa maman

après une bonne nuit ; un dîner et petit déjeuner somptueux (le mot n'est pas exagéré!) nous sommes sur la route de Samarcande, miroir du monde, centre de l'univers....
en attendant nous croisons la route de rampants ? ou autres animaux évanouis dans la steppe désertique
on retrouve le troupeau et son berger, le même qu'à l'aller? sans doute!
après avoir déposé nos bagages à l'hôtel nous sommes venus faire un tour à pied, le ciel est gris (il a plu à Samarcande les jours avant notre arrivée) un premier point de vue sur la grande place du Reghistan qui est le complexe le plus grandiose d'Asie centrale et l'un des plus beaux de l'islam. On aura l'occasion de le voir et le revoir sous un ciel plus bleu et de l'arpenter

7 commentaires:

Miss_Yves a dit…

Très tipi, je veux dire très typiques tes photos de Yourte!
J'aime particulièrement la photo en contre-plongée de celle qui est en construction: on voit bien sa structure et la différence avec la yourte finie, massive, rembourrée et feutrée .
Tes photos de fourmis et de traces sur le sable ocre sont très belles.
La formule "nuit dans une yourte" devient très à la mode en France, tout comme le séjour dans une "cabane perchée"

Daniel a dit…

La, c'est le dépaysement complet.
Les chameaux sa bosse !!! (oui bon! bon! facile).
La réponse à ta question est dans tes images, le "faîte" d'une yourte !
Très bonne journée.
A + :o)

Daniel a dit…

Tom com' sur Joan Baez me fait très plaisir...
J'ai eu le grand bonheur d’assister à son spectacle au Zénith de Nantes en 2009.
A + :o)

http://imagesdaniel.blogspot.fr/search/label/Joan%20Baez

claude a dit…

Un chameau, ça bosse, ça bosse ! Contrairement au dromadaire.
Où sont les toilettes, demanderait mon Chéri ?
Dis donc dépaysement total.
Un tour en chameau, ça me dirait bien, la nuit dans une yourte, un peu moins.
Samarcande, le pays de Robert Hossein.
Miss Yves a raison, les traces dans le sable sont belles.

Dédé a dit…

Une voix crie dans le désert: "bande de chameaux!"

Tilia a dit…

Une nuit dans une yourte... en France c'est une mode. Ici, c'est de l'authentique comme j'aime.

À l'inverse de Claude, je préférerais une nuit dans une yourte plutôt qu'une balade perchée sur un chameau. Au moins je ne risquerais pas de ma casser la margoulette :-)

BRETAGNE Alice a dit…

Encore une fois magnifiques photos très inventives cette fois-ci de la faune et de la flore. Ce village de yourtes semble bien accueillant.