lundi 17 mai 2010

jordanie (4) Pétra (2)


je commence par 2 photos de la vue que nous allons découvrir dans l'après midi après une montée sportive....
je vous ai laissés au pied de ce tombeau vers lequel nous montons: c'est le tombeau à l'Urne(26m de haut) on lui donne aussi le nom de "cathédrale" car en 447 l'évèque de Pétra le fit transformer en église.
un peu de fraîcheur pendant la pause!!!
ici le tombeau corinthien qui est très endommagé par l'érosion
les tombeaux royaux
nous marchons encore un moment dans la ville basse jusqu'au restaurant où nous déjeunons avant de repartir vers d'autres merveilles....Car nous allons monter au "Deir" tombeau qui se trouve en haut d'un chemin constitué de 800marches taillées dans la pierre, et de montées dans les rochers. Il est préférable d'y monter dans l'après midi car la lumière y est très belle et ...l'ombre arrive sur ce côté...et ce n'est pas à négliger. On nous dit que la montée se fait en 45mn...mais les avis varient aussi on décide que chacun pour soi et Allah pour tous; ce qui veut dire que chacun montera à son rythme.
je n'ai pas fait beaucoup de photos en montant car ce fut dur... je préfère, contrairement à d'autres descendre que monter encore que là les marches très inégales et glissantes rendent la descente assez périlleuse.
Mais on n'en est pas là...je suis arrivée en haut!!!et je découvre le "Deir", tombeau, mais qui servait aussi au culte ce qui explique son nom qui signifie monastère. Il est aussi célèbre que le Khazneh (trésor) et est tout simplement colossal (45m de large et 42m de haut), et dans un cadre splendide.
La tholos est encore surmontée d'une urne (de 9m de haut)
après avoir soufflé un peu, on peut continuer:on monte le long d'un sentier caillouteux vers le site qui surmonte la vallée d'Araba et parfois même sur le Néguev. Moi, j'ai décidé d'attendre mon mari, avec ceux qui se reposent à l'ombre sous la tente du café , en buvant un thé à la menthe, il a continué vers le haut et saura me retrouver avec Jocelyne et Florence assises à l'ombre.
on redescend et ayant retrouvé mon souffle je reprends en main mon appareil.
c'est le soir, nous sommes dans les derniers à descendre et les bédouins ont fini leur travail et vont aussi descendre
vous voyez le petit garçon qui donne la main à sa maman
la lumière est poétique et cet âne aussi , en méditation.
on aperçoit le bas de la ville
ils sont vaillants ces ânes qui font monter les touristes fatigués ou qui transportent les fardeaux jusqu'aux étals de bédouins.
nous sommes redescendus (sauf Laurence et Florence que nous attendons) sous les pistachiers de la terrasse du restaurant où nous avons déjeuné et où nous attend Moahammed.
nous allons devoir maintenant refaire le chemin fait ce matin ....au loin on voit Florence sur un âne car, en descendant, elle a fait un malaise dû sûrement à la chaleur et aussi à la descente qui lui donnait le vertige.
nous sommes les derniers dans le site mais sous bonne garde
nous allons quitter Pétra...fatigués mais contents...à ce moment on entend la prière dans les mosquées de Wadi Musa...magique!!

9 commentaires:

Olivier a dit…

c'est magnifique ces temples, mais a la fin de la journée tu dois etre morte

meretnature a dit…

Bonsoir , et bien dis donc tu as fait un très beau voyage , cela devait être fatigant malgré tout
merci a toi pour le partage
bises et bonne soirée

Miss_Yves a dit…

Je suis pétrifiée d'admiration.
Tu as su mélanger les vues grandioses et les petits détails intimistes(le chat, l'ânon...)
Mais j'imagine combien cela a dû être pénible de grimper ou de descendre par une telle chaleur.

Miss_Yves a dit…

Quand je pense à l'Atlantide de Pierre Benoît,(un roman qui date, mais que je trouve fascinant) je pense au décor de Pétra, enseveli sous les sables...ô

Thérèse a dit…

Toujours avec ton humour si sympathique... + les montées et les descentes...
Les couleurs des rochers semblent extraordinaires! De bien belles réalités!

Solange a dit…

Bel endroit à visiter, il faut de l'énergie pour escalader un endroit pareil avec la chaleur en plus. C'est vraiment beau ces temples dans le roc.

hpy a dit…

C'est tentant, mais je crois que je ferais le tout à dos d'âne!

claude a dit…

Mais on n'a pas assez de ses deux yeux pour admirer tant de beautés !
Je suis comme toi, pour mlonter c'est dur dur, surtout avec mon asthme. Je préfère descendre, c'est comme en vélo, c'est pareil !
Tu nous fais voyager dans un pays aux paysages et constuctions grandioses. Merci de nous faire partager ce merveilleux voyage.

Cergie a dit…

Je comprends que vous ne vouliez plus redescendre après un tel effort et la récompense d'un site unique !
Les deux images du dessus, quoique belles, sont inquiétantes, elle me font penser au film "oeil pour oeil" de André Cayatte avec Curd Jürgens. J'aurais peur de m'y perdre et de mourir de soif !
Tu n'as pas eu peur du chien errant ?