mardi 6 janvier 2009

épiphanie

Hier en fin d'après midi je devais aller à la poste et mes lettres postées je décide de prolonger la sortie, comme le soir tombe...et que j'aime ces heures entre chien et loup, plutôt froid de loup
je décide d'aller faire un tour du côté du centre culturel où je me me laisse toujours tenter par les reflets...et là si vous cliquez sur la suivantes vous allez comprendre pourquoi je me rapproche...
on me l'avait dit, mais je ne le croyais pas...le père Noël a été tellement enchanté par Cesson, ses étangs, son climat plus doux que la Laponie ou que la Norvège, qu'il a décidé de prendre une petite résidence secondaire (?) , une petite cabane (pas au Canada) pour notre plaisir à tous.
je suis restée pour voir s'il y était; mais non, seulement son traineau.
Puis avant de rentrer je vais dans l'église pour voir si les rois mages ont fini par arriver...et oui ils sont là devant les bergers (hiérarchie oblige)

les rois mages venaient d'Orient , Ils étaient trois.
Balthazar offre la myrrhe (une résine tirée du Balsamier) qui était utilisée pour embaumer les morts et servait aussi à protéger de la souffrance et des impuretés. Il est noir et est roi des arabes.
Melchior est le plus âgé , a la peau brune , vient de Nubie, il offre de l'or symbole royal de richesse, reconnaissant par là-même la nature divine de l'enfant Jésus.
Gaspard, teint clair , traits asiatiques (aurait été roi de l'Inde) est le plus jeune. Il apporte un ciboire rempli d'encens. L'encens, symbole de la spiritualité, est utilisé pour son parfum et pour sa fumée qui monte vers le ciel comme l'âme au moment de la mort et comme la prière.
Les rois mages représentent les 3 âges de la vie:Gaspard le plus jeune n'a pas de barbe , Balthazar a une barbe de sage . Ils sont de 3 couleurs de peau représentant ainsi l'humanité.
ma mère me chantait une chanson:
"Melchior et balhazar sont venus d'Afrique, sont venus d'Afrique
Melchior et Balthazar sont venus d'Afrique avec le roi gaspard
Les voilà tous trois partis à la belle étoile , les voilà tout trois partis
à la belle étoile, à la belle étoile
Qui les a conduits

Le premier offrit de l'or, parce qu'il était riche
Le premier offrit de l'or parce qu'il était riche
de ses millions d'or

Le deuxième offrit l'encens, le troisième la myrrhe
au divin enfant...."

15 commentaires:

delphinium qui adore Henri Dès a dit…

Bonjour! je suis revenue pour écouter Henri Dès et je retrouve un nouveau post. J'aime beaucoup la fête de l'Epiphanie mais je ne mangerai le gâteau des rois que demain. Ce soir c'est repos parce que pas tant en forme. Mais avec Henri Dès dans les oreilles, je suis sûre que ça va aller tout de suite mieux! Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver...poum poum. Bises

Marguerite-Marie a dit…

> merci Delphinium de venir me revoir si vite. moi aussi je vais attendre pour manger la galette que je n'achète que dans une boulangerie précise...bises

Olivier a dit…

tu ne gardes le père noël que jusqu'à décembre prochain ;o)) belle maison de campagne pour notre père noël. Je tire les rois que Dimanche, mais depuis que j'ai lu les aventures de Gai Luron, j'essaye de ne pas avoir la fève ;o))

canelle56 a dit…

bonsoir, merci pour ta visite et félicitations pour cette jolie histoire
bonne soirée bises

Mathilde a dit…

Bonsoir Marguerite-Marie,

Quelle charmante balade! Légendes à l'appui!

Merci de ton petit détour vers mes rivages, je te souhaite à mon tour une année lumineuse, bonheur et santé pour toi et ceux que tu aimes.

Bonne soirée à toi.

Buck a dit…

Beautiful photos, and a beautiful story. Merci beaucoup!

claude a dit…

Dis donc ! Il ne se refuse rien le Père Noël quand il est à Cesson !
Dieu a envoyé à Jésus 3 rois, mages de surcroî de couleur de peau différente. Mais ce qu'il n'avait pas prévu, c'est que l'humanité de vaut pas chipette, comme dirait ma mère. La différence de peau est déjà un handicap pour certain et quand la religion s'emmêle...
Je crois que je ne mangerai pas de galette cette année. Mon Chgéri m'a bloquée à la maison à cause de la neige verglassée et je n'ai pas de quoi en faire une. Adieu fève, couronne, Reine-Claude !!!

lyliane a dit…

J'ai aussi mis mes rois mages près de la crèche, fait une galette (très facile) pour maman et moi, c'est elle qui fût la reine et aujourd'hui je range le tout.
Sais tu que la chasse des rois mages est dans la cathédrale de Cologne?

herbert a dit…

Bonjour, Marguerite-Marie.
L'allégresse dans la musique, l"émerveillement par les photos
et une émotion toute simple...la plus belle...
Vive, avec toi, la fête de l'épiphanie...
Et merci.
Je t'embrasse.

Solange a dit…

Nous aussi nous chantions la chansons de ta mère. C'est sûr que le père Noël n'est pas dans sa cabane, il est ici dans son village de Val David.

Thérèse a dit…

Un très beau rappel, merci.
On ne trouve plus ces fèves du petit Jésus emmailloté de notre enfance. On m'envoie souvent des fèves mais de porcelaine alors impossible de les mettre dans la sorte de galette que je prépare. Les gros haricots cela enlève le côté magique.

Cergie a dit…

A une époque pas si lointaine je faisais ma crèche avec des santons de Provence de la mousse, des cailloux. Une belle crèche. Le petit Jésus le matin de Noël, les rois mages le matin de l’épiphanie. Ensuite seulement on pouvait défaire la crèche. Maintenant la galette on l’a déjà en décembre.
Il faut passer les fêtes chez soi pour faire une crèche et en profiter. Cela n’a pas été le cas cette année. J’aimais bien aussi mettre des chants de Noël, je sors des ensembles de cuivre, etc etc. C’est particulier et juste pour ce moment là. Noël ce n’est pas seulement des cadeaux et des repas trop copieux. Noël c’était autrefois la messe de minuit et le chocolat chaud avant d’aller se coucher. A partir du moment où nous sommes rentrés en France, je ne me souviens pas avoir eu des cadeaux. J’avais alors 14 ans. Cela ne voulait pas dire que mes parents ne m’aimaient pas. Si je voulais faire un voyage linguistique c’était oui tout de suite et pour des séjours à la neige aussi. On était en dehors de la mondialisation faut croire. Et on n’était pas malheureux.

Alors merci à toi Marguerite Marie de parler de ces personnages un peu oubliés et de partager tes souvenirs.

Encre a dit…

Superbe arbre torturé, sur la première photo. Il attend sans doute sa renaissance.

Francoise du Var a dit…

De belles décos de Noel, belles lumières

Bisous
Françoise

Bergson a dit…

comme les roi mages
à Cessson Sévigné

la la la la