vendredi 23 janvier 2009

meunier tu dors..

je vous montrerai la fin de ma promenade la prochaine fois mais maintenant je reprends au début...et oui après le pont Pasteur j'i marché dans les rues tout près et en particulier "La rue Dupont des loges" que les étudiants de mon époque connaissaient car au bout de cette rue il y avait l'un des 2 retaurants universitaires ; mais je ne vais pas vous le montrer (il n'existe plus) . je vais vous faire faire le tour de ce moulin qu'on appelait aussi minoterie.



je fais le tour du pâté de maisons autour car il n'ya pas d'accès.

le premier camion est chargé et ce sera le tour du suivant.
la Marie aura de la farine pour faire ses crêpes.

12 commentaires:

hpy a dit…

C'est un pèlerinage, en quelque sorte, que tu as fait! C'est gentil de le partager avec nous.

Cergie a dit…

C'est vrai qu'elle est coquine, Marie, le vent coquin le vent fripon (pour ne pas dire maraud) lui incline la coiffe. Qu'elle fasse attention à son jupon !
Au dessus de la vitrine de mon boulanger à Boissy l'Aillerie il y a aussi une petite avancée qui demeure qui servait à monter au grenier les sacs de farine je suppose.
(Près de la place Stanislas à Nancy, le RU où mon mari salait mes frites sans me demander mon avis - je n'avais guère d'appétit à l'époque, sans doute sont-ce mes frites qui l'ont séduit- a aussi disparu)

Olivier a dit…

pris de vitesse par miss cergie sur marie la coquine ;o))) j'aime bien le final. C'est un moulin assez important

Solange a dit…

C'est un beau moulin et il est encore en fonction? Je mangerais bien des crêpes.

claude a dit…

Moi aussi j'aime bien le final. Si je comptrends bien ce moulin sert toujours à moudre ! Le meunuier fait tourner son moulin et Marie la Coquine la tête du meunier. C'est pour cela qu'il dors, pour rêver d'elle et à ses crêpes.

Miss_Yves a dit…

La Marie coquine fait sans doute partie des ces bretonnes à coiffes que l'on voit représentées dans des tableaux naïfs et humoristiques, sur la plage, à bicyclette ou sous de larges parapluies!

alice a dit…

Avec tout ce qui est tombé ces derniers jours, le niveau de l'eau a du encore monter!

herbert a dit…

Maintenant, Marguerite, je me laisse conduire par toi, la musique, les images...
et tu me dis ce que tu écris, mais en chantant légèrement...
La Marie coquine....C'est ainsi que les prétendants sont souvent enfarinés...à force d'avoir voulu trop oser...
Bon dimanche er merci beaucoup.
Je t'embrasse.

Encre a dit…

Moi aussi, la Marie Coquine, ça m'a fait craquer; et la musique, et les arbres mélancoliques aussi!
J'aime cette ville découverte à travers l'objectif de ton appareil, à travers tes mots et tes choix.

GMG a dit…

C'est joli tout ça; mais il nout les crêpes pour que le tour soit parfait... ;)
Bon dimanche à toi!
Merci pour tes commentaires chez Blogtrotter, toujours avec des posts de Delhi!

Viviane a dit…

Je viens de faire une jolie promenade, je n'ai pas pris le scooter rose pour aller plus doucement, mais j'ai failli prendre la brouette pour ramener mes courses, j'avais oublié mon grand sac!
Bon dimanche
Viviane

Marie-Noyale a dit…

La Marie Coquine me plait bien!!
Dommage qu'elle n'existait pas du temps ou j'allais au R.U ou plutot dommage que ce n'etait pas elle qui faisait les repas delicieux!!!!