jeudi 18 juin 2009

une bonne journée (suite et fin)

si vous avez aimé le début de la promenade à Quimper , suivez-moi pour la finir.
D'abord sortant de la cathédrale, nous allons faire un tour dans les" jardins de l'évéché" qui sont mitoyens.


puis nous montons , dans les petites rues.

nous faisons un pélerinage dans la rue où fut logé mon mari à son arrivée dans son poste à Quimper.


nous redescendons vers le centre par une des plus vieilles rues "la rue Saint Nicolas".


un petit regard en arrière.

une très belle entrée!
un café de la place "Terre aux ducs"
un des endroits les plus photographiés de Quimper, cette rivière s'appelle le Steir et va plus loin se jeter dans l'Odet.

un peu plus loin là où nous allons retrouver le Steir, ce monument pour Jean Moulin qui fut sous préfet de Chateaulin ,commune entre Quimper et Brest, entre 1930 et 1932.

revoici le Steir, il fut recouvert de nombreuses années par un parking.
toutes les visites de Quimper se terminent , comme il se doit, au "café de l'épée". C'était MON café au temps de ma jeunesse folle!!!

on ne peut vous laisser sans vous montrer ces deux tableaux , en relief, qi ornent les 2 grands murs latéraux de ce café. Vous y reconnaîtrez des endroits où nous sommes passés.

15 commentaires:

Olivier a dit…

tu n'as pas fait la photo dans les personnages ;o)) j'aime bien la vue avec la cathedrale, elle est superbe

cieldequimper a dit…

Bouhououououou !

cieldequimper a dit…

Ce qui signifie en fait sniiiiiiiifff ! Tu me crois ou tu ne me crois pas, la vérification du mot c'est : "brest"...

meretnature a dit…

Bonsoir ; Quimper j y vais régulièrement et encore lundi prochain , c'est une ville que j'aime beaucoup, très vivante et dynamique.. merci pour la balade dans ton monde de souvenirs
bonne soirée

melanie a dit…

Tu as de la chance de pouvoir marcher comme cela ! Mais pour ceux comme moi qui ne le peuvent pas, ta série est un vrai régal. J'ai déjà vu un peu Quimper, les quais de l'Odet et les fêtes (de Cornuailles je crois). J'en avais les larmes aux yeux. Ici, dimanche, c'est le festival Anne de Bretagne. J'espère pouvoir y aller ! Je penserai à toi.

France a dit…

Bonsoir merci encore pour vos photos..Je reconnais bien certains endroits. Que la Bretagne est belle. Merci

alice a dit…

Je suis retournée à Quimper cet hiver après... plusieurs années et j'ai trouvé drôlement bien l'aménagement autour du Prisunic (qui n'existe plus mais je suis sûre que tu t'en souviens), le Steir dégagé des voitures et le petit jardin.
A part ça, on est sur un petit nuage comme tu l'imagines...

Thérèse a dit…

Cela ne donne qu'une envie: y aller...

Miss_Yves a dit…

Belle promenade !
Et au menu des cafés: des crêpes, bien sûr !

herbert a dit…

Bonsoir, Marquerite.

Le café de l'épée...de quoi trancher dans le vif tous les souvenirs accumulés...
Pélerinage..Ton émotion...me fait frémir d'émotion.
Incrustation pour l'éternité.
Bonne fête de la musique...
A Rennes, il y en aura surement pour tous les goûts...si tu t'y trouves.
Bonne soirée.
Merci beaucoup.
Je t'embrasse.

Cergie a dit…

Les "jardins de l'évéché"... Le nom demeure je présume....
La belle porte... Celle magnifiée par les érigérons, les campanules et le petit dessin, une voiture ? Un chat, une souris ?
Jean Moulin et sa mythique écharpe (en photo à Montpellier), j'ai lu à ce propos qu'il ne la portait pas parce qu'il avait été torturé comme il est communément admis.
Ton mari a-t-il trouvé sa rue changée ?
C'est beau Quimper en tout cas, merci de nous y promener.

Hihihihi !
La vérification des mots est "byphesse"

Bergson a dit…

c'est comment la jeunesse fole dans un café breton ?

hpy a dit…

Je ne connais pas Quimper, mais ce serait une visite à faire - si j'en crois tes photos.

LE CHEMIN DU BONHEUR a dit…

Que d'émotions en revoyant les photos de Quimper ! J'ai toujours la nostalgie de ma Bretagne !
J'ai vécu 10 ans dans les Côtes-d'Armor, je vis maintenant près de Paris, et j'adorais me promener à Quimper.
Je t'embrasse

LE CHEMIN DU BONHEUR a dit…

Ah et puis quel plaisir de retrouver Herbert chez toi...
Kenavo
Joëlle