lundi 16 février 2009

Paris jardin du luxembourg (1)

ceci est un montage pour vous montrer une oeuvre du sculpteur Derbrée que nous allons découvrir en-dessous) dont je vous avais montré la sculpture du haut (devant l'église de Thorigné Fouillard à 5km de Cesson)


jeudi brr!! il fait froid mais rien n'arrête les valeureux photographes. Nous voilà partis au Luxembourg pour faire une redécouverte des statues en particulier...peu de monde en milieu de bala de une avecse de neige mais qui fond tout de suite en laissant un vent glacial. Mais on n'est pas là pour se plaindre. j'aperçois au fond cette grande statue dorée.

on se rapproche. Et au passage je prends quelques photos( au fond le sénat)

les drapeaux de l'Europe.

une reine bien pensive dans cette allée des reines.Marguerite de Navarre femme d'Henri IV. Pour un peuple qui a guillottiné son roi et sa reine, il continue les hommages.

au loin le panthéon


puis dans beaucoup d'allées on trouve ces balances ; elles sont bloquées, sinon j'aurais regardé combien de kilos j'ai perdus en brûlant toutes ces calories!!
les jeux ne sont pas très fréquentés, il faut dire qu'en plus du froid c'est encore l'école à Paris.



voici celle que je cherche...notre bien aimée comtesse de Ségur. Entre nous elle a plutôt l'air de madame Fichini!!!Les initié(e)s se rappelleront...
Pour mémoire:


11 commentaires:

Olivier a dit…

la statue de Derbrée est magnifique, en plus tu nous la présente sous plusieurs angle. On se rend bien compte de son immensité avec la dernière photo de la statue.

Marie-Noyale a dit…

Bonjour MM
Te voila de nouveau Rennaise!
Il y en a des choses a voir dans ce Jardin du Luxembourg!
Figures toi que je n'avais jamais vu notre chere Contesse!!! merci de combler mes lacunes!

Jackss a dit…

Bonjour Marguerie-Marie,
Le jardin du Luxembourg me rappelle de bien doux souvenirs.

En 1974, j'ai vécu 2 1/2 mois à Paris. J'y étais avec Laure et mon fils Sébastien qui avait 3 ans à l'époque.

J'y étais pour un stage dans le cadre de mon travail. Nous allions souvent au jaridn du Luxembourg que mon fiston appréciait tout particulièrement. J'ai adoré Paris et les parisiens en général. Ils n'ont pas toujours bonne presse. Mais notre expérience avec eux a été très riche et chaleureuse.

delphinium a dit…

Je ne suis jamais allée dans ce jardin alors que je logeais pas très loin. Mais parfois les passages à Paris sont tellement rapides que je ne peux pas tout visiter. Une question existentielle s'impose à moi ce soir, pourquoi ces balances comme cela dans les allées? Il doit y avoir une raison bien précise. J'ai bien aimé la photo avec les chaises abandonnées, on attend les beaux jours pour pouvoir de nouveau se prélasser dessus, dans un des coins de Paris où la verdure et la tranquilité règnent.
Merci pour la promenade, même qu'il fait bien froid. :-)

delphinium a dit…

et puis la comtesse de ségur, je n'ai jamais aimé ses bouquins, je ne sais pas pourquoi. Peut-être que les petites filles y étaient trop modèles, ce qui n'était pas mon cas?! :-)

melanie a dit…

Ah la Comtesse de Ségur ! J'en ai gardé de bons souvenirs mais, en y regardant de plus près, à mon âge, on se dit que la ségrégation sociale y était évidente même si les jeunes demoiselles nobles faisaient preuve d'une grande "bonté" envers la pauvre Sophie malheureuse peut-être mais mal élevée quand même (et, de plus, elle s'appelait Fichini !)

Merci pour la promenade !

Thérèse a dit…

Quel plaisir de passer par le jardin du Luxembourg, le dernier passage remonte à l'exposition Lalique au bout du jardin. J'ai découvert le Prophète (c'est énorme!) je ne l'avais pas repéré. Heureusement que tu es là pour combler les lacunes.

hpy a dit…

J'ai eu pas mal de photos à regarder cette fois-ci (pour une raison que j'ignore j'ai loupé tes deux derniers posts, bizarre car j'essaie toujours de rendre visite à tous ceux qui se trouve sur la liste de mon blog, et qui se met à jour au fur et à mesure où les gens postent), alors pour commenter le tout, cela va être difficile. Disons pour faire bref que les photos de nuit, avec des lumières qui brillent, sont souvent plus intéressantes que les mêmes prises de jour. Les lumières apportent quelque chose de plus. Et la chaîne brisée - qui pourtant est de jour - je ne sais pas si elle est sensée représenter quelque chose, mais je la trouve de toute façon bien intéressante. Elle n'y était pas à l'époque où je fréquentais le Jardin du Lux.

claude a dit…

Je flane dans ce jardin sera comme une âme en peine de Paris. Je ne connais pas les statues récentes installés dans ce jardin, mais je connais ce jardin par coeur.
Quelle émotion en revoyant le Théâtre des Marionnettes que je connais bien pour y avoir vu plusieurs spectacles.
J'ai eu le grand plaisir de le revoir l'année dernière en avril en compagnie de Critina alias Raindrop, Lyliane et Peter qui nous y a offert un déjeuner de Roi.
J'ai lu Les Petites Filles Modlèles et ma mère avait voulu que je lise Les Mémoires d'un Ane, mais c'était si triste que je pleurait en lisant et j'ai abondonné cette lecture.
Il y a des endroits dans la vie comme ça qui font partie de vous-même.

herbert a dit…

Bonjour, Marguerite.

Que ce soit à Rennes ou à Paris, tu évoques chez moi d'intenses souvenirs.
Le luxembourg, le quartier latin,les promendas, les études.
Merci pour cette nouvelle promenade avec la conteuse et la comtesse... Et Montand.
C'est le paradis.

Merci beaucoup.

Je t'embrasse.

Solange a dit…

Que de beaux souvenirs ce matin. Les fois que j'y suis allée c'était l'été et les statues que tu nous montres n'y étaient pas. J'espère bien y retourner un jour.