jeudi 26 février 2009

Paris dernier jour.

et oui c'est le dernier jour à Paris, dimanche ...on va encore visiter un peu et repartir vers la Bretagne. une petite pensée attendrie pour notre Bécassine partie de Quimper comme "bonne" à Paris (comme beaucoup de jeunes bretonnes au début du XX° siècle). Une de mes grand mères Noyale en a fait l'expérience, placée dans les années 1905-1910 chez des "bourgeois". Elle racontait comment on les laissait se débrouiller (venant de leur petit bourg de campagne) pour faire les courses, promener les enfants et quand le travail était fini le soir tard, promener les caniches....elle avait décidé qu'elle ne promènerait plus jamais les chiens!!!!
elle n'aura jamais vu cette sculpture (et je ne crois pas que là-haut, elle le regrette!) .C'est l'Oeuvre de césar (ce soir remise des Césars) . Nous avons déjeuné dans une de nos cantines quand on veut être au centre, "relais de l'Odéon"et avant de rentrer nous avons arpenté la rue du Cherche-midi jusqu'à la gare de Montparnasse (même si nous ne rentrons pas en train). Nous faisons toujours un tour dans ce quartier.
dans cette rue il y avait la prison célèbre pendant la dernière guerre, en particulier



en marchant, dans un petit square la statue de F. Mauriac, toujours très strict!

et un trompe l'oeil, un peu plus loin

puis au bout du Boulevard du Maine, en bas des escaliers menant à la gare une impasse charmante avec un petit musée, fermé le dimanche




on aperçoit la tour.
et surprise! juste en sortant de l'impasse la preuve que Bécassine-Marguerite-Marie peut rentrer au bercail, la boucle est bouclée!

14 commentaires:

The Raw Jamnagar — Camels and Flamingo! a dit…

The first photograph looks so real!

cieldequimper a dit…

Très jolies photos, mais Bécassine s'est cassé les dents devant la crêperie de Pondi :-(
J'adore la première photo qui m'a égayé la pause déjeuner au fond de ma sombre banlieue ! Merci !

Cergie a dit…

Bécassine.. J'aimais bien cette figure toute ronde et j'avais brodé un mouchoir pour ma meilleure amie : une bécassine avec des nattes = moi et une au carré = elle. Certains bretons n'aiment pas ce personnage.
Il y a toujours en France des personnes, âgées maintenant tout de même qui se sont dévouées à une famille. Pas d'enfant et restant là, ayant une chambre, faisant des menus travaux. Mon fils en a rencontrée une dans une ferme où il faisait un stage.
On dirait que le volet clos brun scellé par la végétation est aussi un trompe l'oeil...

herbert a dit…

Bonjour, Marguerite

Et toujours merci pour ces chemins de la ville et de la vie que tu sais si bien dénicher...
Bécassine...J'avais écrit un poème sur elle il ya quelque temps et j'ai les paroles de la chanson qu'elle a inspirée...
Chant magique aussi en ouvrant ce site...
Je t'offre ue fleur de la part de Solange...Je suis tout de même plus prche géographiquement de toi qu'elle... Mais par le coeur, les océans ne comptent pas.
Bon week-end pour toi et les tiens.
Merci pour tout.
Je t'embrasse.

alice a dit…

Je n'aime pas beaucoup cette bécasse qui pousse toujours à associer les Bretons à d'indécrotables ploucs, mais bon...
Joli clin d'oeil final!

claude a dit…

C'est marrant, j'ai signé Bécassine chez Bergson ce matin sur sa bécasse (mince ça ne va pas plaire à Alice).
J'avais du mal à suivre ton post car contrairement à moi tu mets tes légendes avant et non sous les photos. Si bien que j'ai cru que c'était César qui avait sculpté Bécassine, j'étais complètement perdue.
Tu étais dans le quartier de Paris que je préfère.
Tu sais, si la pizza italienne est devenue internationnale, la cr^pe bretonne est sans aucun doute nationale.

Solange a dit…

Ta promenade m'a fait ennuyer, je ne sais pas si j'y retournerai un jour.Il est bien gentil Herbert de faire la commission.

Thérèse a dit…

Bécassine ouvre la promenade aujourd'hui.
Vous en avez vu des choses, je suis un peu jalouse...comme le fils de Lucie je connais une personne qui a suivi le même chemin que Bécassine: elle est restée au sein de la famille dont elle est devenue un membre à part entière.
Bon week-end,

emiliane a dit…

J'ai travaillé quasiment toute ma vie sur Paris, je la découvre au fil de tes photos et de tes messages .. dur de retourner sur pour le week-end, c'était le trop plein !!! Maintenant j'en profite un peu .. mais aurai-je le temps de tout découvrir ..
Merci pour la promenade .. bon week-end.

Marie-Noyale a dit…

On sent dans les photos que tu es prete a rejoindre le bercail!!
de la modernite 'avant-garde" de la defense, on passe aux petites ruelles qui sentent presque la campagne...
ET voila le pavé de Pondi!!! t'appelle!
Bon WE

Chess a dit…

Merci pour cette petite balade parisienne, c'est toujours intéressant de découvrir Paris à travers d'autres yeux :)

Olivier a dit…

une belle semaine qui se termine (sans même gouter une bonne crêpe parisienne).

Miss_Yves a dit…

De jolies statues et beaucoup d'humour.
A mon avis, les bretons ont eu tort de prendre la mouche à propos de Bécassine: à la manière du Candide ou de l'Ingénu de Voltaire, ce personnage permet de voir d'un autre oeil les travers d'une société d'une autre époque.

combretonne a dit…

Bonjour! Quelle merveilleuse photo qui m'a permis de découvrir votre blog. Je vais devenir addict! Bravo! Me permettriez-vous de mettre votre photo de Bécassine dans mon album privé de vacances sur facebook (seuls mes amis y ont accès) en précisant bien sûr que c'est la votre et en mettant l'adresse de votre blog? 1000 mercis par avance pour votre réponse, une Le Guennec