mercredi 5 octobre 2011

croisière: jour 2. Iaroslav

le jour se léve sur la Volga....bientôt nous allons débarquer et aller visiter la ville de Iaroslavl.C'est la doyenne des villes de la Volga, grand centre touristique de la vieille Russie; elle fut fondée en 1010 par laroslav dit le sage, fils de Vladimir, qui règna de 1019 à 1054. Iaroslavl cherche des alliances en Europe en particulier marie ses filles avec des rois européens dont une avec Henri I roi de France.

voici l'emblème de Iaroslav qui fait partie d'une promenade que nous allons voir. Pourquoi cet ours armé d'une hache? La ville fut créée sur l'emplacement d'une cité païenne "la cité des ours". Ses habitants avaient pris la fâcheuse habitude de provoquer des naufrages de bateaux des riches marchands navigant sur la Volga (ce qui n'est pas sans me rappeler , il y a moins longtemps, les naufrageurs de la pointe du raz). Iaroslav venu , à la demande des marchands, en inspection il combattit la tribu et tua un ours, animal sacré de la tribu, qui se rendit. L'ours devint l'emblème de Iaroslav.


nous approchons de cette nouvelle église ( Eglise de la Dormition) elle a été inaugurée en septembre 2010 sur l'emplacement de l'ancienne détruite par Staline pour faire une promenade ininterrompue pour le "peuple". Elle a été reconstruite : 2 architectes se sont opposés l'un d'entre eux voulait qu'elle le soit à l'identique et l'autre la voulait un peu plus grande. c'est ce dernier qui a eu raison mais, est-ce pour cette raison que des malfaçons sont visibles entraînant des fissures à la base et sur certains murs d'où la présence d'étais et de quelques échafaudages.

à l'entrée du domaine un monument aux morts de la guerre (1941-1945) telles sont les dates russes

des cloches emprisonnées?

un trésor de guerre ou un vide église?

un style assez fréquent d'icône

j'ai aimé ce tableau


une sacristaine prépare l'office

et l'office se fait avec un public restreint, mais c'est tôt et c'est sans doute une messe basse mais pas sans pope.

des statues représentant la sainte Trinité

Tatiana qui nous guide dans cette ville , (on doit faire appel à des guides locaux)nous montre le rocher symbolisant l'emplacement où fut créée Iaroslav

nous surplombons la balade de la "Strelka", une avancée constituée par le confluent de la Volga et de la rivière Kotorosl. De cet endroit on a une vue sur la Volga et sur la promenade.

paysagée grâce à un mécène...producteur de gaz. Il a érigé cette colonne rompant la perspective jusqu'aux anciennes églises . Ceci est un problème pour la ville car elle est sur la liste du patrimone de l'UNESCO et avec l'église pas tout à fait à l'identique elle peut ne pas être définitivement validée



nous avons quitté le domaine pour aller vers cette très belle église un peu isolée à l'écart de la ville. Eglise de Saint Jean le Précurseur construite en 16 ans par les habitants du quartier ,riches tanneurs.

elle comporte 15 coupoles et figure sur le billet de 1000 roubles C'est l'église de St Jean le Précurseur.


on voit ici des carreaux de céramique. Iaroslav est réputée pour ses artistes dans ce domaine . Ils sont capables de restaurer carrément à l'identique les céramiques anciennes. Celles-ci sont d'origine et beaucoup sont très abimées.

notre guide pendant tout le voyage nous a rejoints. Elle porte une veste très jolie, tricotée et brodée par elle!

nous sommes dans le centre de la ville ici une évocation souriante d'une des activités (moteurs) de la ville

mais ça je ne sais quel insecte est ici représenté

ici on retrouve notre ours

L'église de l'Epiphanie en image (je n'avais pas bu encore de vodka mais ma photo était franchement de travers....) on remarque cette frise de céramique et cette couleur brique qui évoquerait une belle robe, ce qui vaut le nom de "fiancée de Iaroslav" à cette église du XVII°

mais derrière le rideau le spectacle est moins beau!

la façade du théâtre Volkov l'un des premiers de Russie


le bonheur c'est simple comme un coup de fil

la rue piétonne très commerçante

une restauration de coupole

la coupole déposée

nous allons vers la plus grande église celle du Prophète Elie qui elle, a échappé à la fureur destructrice de Staline qui voulait la faire sauter pour permettre un plus grand passage aux tanks; elle a été sauvée par les habitants qui l'ont occupée

notre dernière visite sera pour le monastère du Sauveur fondé au XIV°

des carillons libérés mais encore attachés

non ce n'est pas une maquette pour les enfants mais les anciennes ruches désaffectées car les abeilles importunaient les visiteurs

le clocher que certains ont escaladé par l'escalier ayant alors une vue sur la ville très intéressante...mais je ne fais pas partie des ces courageux voire téméraires touristes

retour au bateau un des nombreux pêcheurs, petits bateliers de la Volga

un dernier regard pour cette belle ville de l"anneau d'or"

on reprend la navigation passant près des villes aux édifices religieux souvent imposants

ici le port de Rybinsk avec le palais et son église.

une remarque curieuse: les villes de la rive droite sontdu masculin et celles de la rive gauche sont du féminin.


un petit oratoire ou sauna pour le pope?

nous suivons ce bateau qui va passer l'écluse

à l'entrée de la centrale de Rybinsk on peut voir cette belle statue, celle de la "mère Volga" qui nous tend le bras en signe de bienvenue , dans l'autre elle tient un manuscrit.

la prochaine escale sera plus rurale....

11 commentaires:

françois a dit…

Je suis triste, tu n'as pas mis la photo de l'autruche du magnifique jardin !!

Marguerite-marie a dit…

françois ce sera pour le prochain. à bientôt bises

Miss_Yves a dit…

Merci pour ce voyage en photos , très bien organisé!
J'adore ton humour (le sauna pour le pape-ou le pope-le vide-église)!

Miss_Yves a dit…

T'ai-je déjà communiqué ce lien, vers une expo très intéressante, que nous avons vue ?
Certains points de ton photo guidage m'y ont fait penser:

http://www.russie-viking.eu/

-(code de vérification des mots: hydres )

ALAIN a dit…

C'est Peter qui raconte !

Solange a dit…

Leurs églises sont vraiment très belles. J'aime te suivre dans tes découvertes c'est toujours intéressant.

herbert a dit…

Bonjour, Marguerite.
Où l'humour se mélange si bien à l'Histoire...
C'est à revoir plusieurs fois.
Je reviendrai.
Merci beaucoup.
Je t'embrasse.

Thérèse a dit…

J'aime la bulbe a terre, as-tu verifie si il y avait par hasard un sauna a l'interieur?

Olivier a dit…

je trouve les eglises orthodoxes vraiment tres belles

claude a dit…

Tu aurais presque pu rencontrer Peter.
Tu nous invites là à une merveilleuse et très instructive balade, MM.
L'architecture des Eglises est vraiment très belle.
Merci pour ce partage.

Chipie a dit…

La voiture est vraiment rigolote !