mardi 7 avril 2015

Le Château des Pères


lundi de Pâques , le temps est meilleur, nous décidons de partir visiter le château des Pères , à Piré/ Seiche et son parc de sculptures
" tête de Breton"du sculpteur Michadu , celui qui a fait les "musiciens" dans le carrefour de Carhaix qui mène au terrain des "vieilles charrues" 
de la géométrie dans l'espace d'un artiste anonyme nostalgique de ses cours de math

une oeuvre de Gérard Kerneis intitulée avec humour "Millet; 3D"




une des stations du chemin de croix , la 13ième
selon saint Marc
Déjà le soir était venu ; or, comme c'était la veille du sabbat, le jour où il faut tout préparer,
Joseph d'Arimathie intervint. C'était un homme influent, membre du Conseil, et il attendait lui aussi le royaume de Dieu. Il eut le courage d'aller chez Pilate pour demander le corps de Jésus.
Pilate, s'étonnant qu'il soit déjà mort, fit appeler le centurion, pour savoir depuis combien de temps Jésus était mort.
Sur le rapport du centurion, il permit à Joseph de prendre le corps.
Joseph acheta donc un linceul, il descendit Jésus de la croix, l'enveloppa dans le linceul.
une vue partielle du château
"la course" de Christophe Milcent
La structure est habillée de tôle récupérée sur des silos agricoles. La peinture est celle du silo. Je l'ai poncé et je l'ai verni. Quant aux pattes, elles sont faites de tubes industriels que j'ai découpés pour fabriquer tous les éléments du sabot aux narines en passant par les oreilles.(interview du sculpteur Christophe Milcent )

"Eclipses" de Sylvie Icher en schiste et grès et verre travaillé main avec la verrerie de Bréhat

"les Plumes d'anges" en acier et aluminium de Francis Guerrier de 7m de hauteur
dans ce petit batiment une sculpture en grillage fin mais que la lumière ne permet pas de bien photographier


"Don Quichotte" de Bigot Mickaël
"Point de vue" de Kerneis Gérard 
c'est vrai que suivant le point de vue cette oeuvre est complètement différente

"La grande énigme" de Nicolas Lavarenne
La main de Theret Eric
"Les demoiselles du château" d'André philippe
"La part de l'autre" de Sylvie Perdriau
j'avoue ne pas savoir pourquoi partant du cou un genre de corde pend... corde au cou?
"retour de pêche" de Lamour Jean luc , pourrait faire une très bonne réclame pour la belle-îloise!
encore un nostalgique de la géométrie!
à l'entrée du château cette oeuvre de granit de 8 m de haut "le manifeste" de la sculptrice Sylvie Icher, "ode au travail manuel" une guirlande de mains; en bas , gauche, qui s'affirme au fur et à mesure de son ascension jusqu'à la perfection (paroles de S.Icher)


12 commentaires:

Miss_Yves a dit…

Exceptions faite , bien sûr, du carré de croix, beaucoup d'humour et d'inventivité.
Le couple de l'Angélus est incomplet: il manque la brouette et le sac de pommes de terre.
J'ai eu l'occasion de voir à Mandelieu les belles sculptures aériennes de Nicolas Lavarenne

N'est)ce pas plutôt un de tes étudiants qui a créé ces cubes ?

Miss_Yves a dit…

"Point de vue", Don Quichotteet , dans une certaine mesure, éclipses, jouent sur le vide et le plein.
J'adore la plume!

C'est vraiment un rès beau parc de sculptures

Daniel a dit…

Quelle découverte.
Il y en a pour tout les gouts.
Très bonne journée.
A + :o)

claude a dit…

Il y en a pour tous les goûts.
Heureusement que tous les Bretons n'ont pas la tête de breton !
Curieux le couple de Kerneis.
J'aime beaucoup les chevaux.
Original le Don Quichotte.
Assez interpellée par le Point de Vue
Bien, la guirlande de mains
Jolies les fleurs !

Chipie a dit…

Le "retour de pêche" est rigolo...

Une Angevine a dit…

oh génial ces découvertes

Robert a dit…

De très jolies sculptures. Bonne soirée

Cergie a dit…

"... puis une maison de repos pour les Pères". Dont ils ont sans doute dû se séparer. Nous nous sommes arrêtés avec les enfants à Lyon chez les soeurs Blanches où ma tante était revenue après sa "mission" en Algérie et une première affectation dans une maison de retraite des soeurs à Bayonne en tant qu'infirmière. Elles possédaient deux superbes demeures entourées de parc, c'était un peu triste ces grandes cuisines désaffectées. Elles faisaient appel à un traiteur mais ma tante avait fait la cuisine pour nous. Quant elle a eu 80 ans elle est vraiment partie à la retraite à Lille, elle a retrouvé une petite communauté de cinq ou six soeurs blanches. Il y a avait aussi des pères Jésuites et des laïques. Lorsqu’elle est décédée elle a été portée en terre dans une tombe sans signe particulier, pas très grande, une tombe communautaire encore...

Cergie a dit…

L'ours flou ou fou me fait penser à celui conservé au musée d'Orsay, le fameux ours de François Pompon

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ours_blanc_%28Pompon%29

Je l'ai vu à la galerie de l'évolution, du moins si ce n'était lui c'était son frère....

Solange a dit…

Un bel endroit avec des sculptures originales. Merci pour cette visite très intéressante.

Miss_Yves a dit…

J'ai l'impression d'avoir déjà vu ce "Cheval" exposé ailleurs: à Rennes ?

Mitou La Bretonne 56 a dit…

J'ai un peu de mal avec les statues modernes ! mais j'aime les chevaux qui ressemblent étrangement à celui que nous avons dans notre parc municipal !
Don Quichotte n'est pas mal non plus !!
bisous
MITOu