dimanche 16 mars 2014

promenade cessonnaise

de retour à Cesson je vais recommencer à baguenauder dans les chemins; ils ne sont plus aussi boueux. Cet arbre de notre parc qui en quelques jours fait la fête au soleil...
 
et ceux-ci sont aussi devant ma porte d'entrée
en suivant la Vilaine en face de chez moi
après avoir traversé la Vilaine par la passerelle tout prés
 
 
 
 
j'ai marché jusqu'au parc en face du lycée et je voulais voir si mon arbuste qui tous les ans est mon marronnier (comme ont tous les vrais reporters!) est toujours aussi beau dans sa simplicité rustique
 
le soleil va se coucher mais il est rouge de plaisir à l'idée qu'il va revenir dés demain!!!
Par la même balade vous pouvez aller vous dépayser complètement

17 commentaires:

Miss_Yves a dit…

De belles couleurs printanières, et de belles lumières

Miss_Yves a dit…

J'ai retrouvé mes photos de Cesson, l'an dernier, à peu près à la même époque: l'église ne portait ni échafaudage , ni rosace de Noël!

Marguerite-marie a dit…

> c'est vrai mais elle était encapuchonnée et ceci depuis carrément 6 ou 7 ans car les pierres se détachaient du clocher... et élection municipale oblige ou conseille le mare a enfin fait ce qu'il fallait pour que vraiment la restauration commence... ça coûte assez cher mais il y a eu une souscription+ des aides, donc Cesson reverra son clocher et les cloches qui ont été remplacées par des carillons (pas très cristallins mais plus légers en attendant)La rosace cache un trou ca là aussi les pierres se décollaient. C'est Noël tous les jours

Daniel a dit…

Belle promenade, très fleurie...
Un plaisir quand le beau temps est là.
Bonne semaine.
A + :o)

Solange a dit…

Belle promenade et je vois que le printemps est déjà là, ici l'hiver ne veut pas nous quitter il fait encore -20c ce matin.

Thérèse a dit…

Une nature en fete!
J'aime ce bouquet le long du tronc d'arbre. Comme une celebration personnelle pour l'arbre.

Miss_Yves a dit…

J'aime beaucoup, entre autres, tes trois photos de saule, qui l'allongent indéfiniment , reflets inclus

Cergie a dit…

"Baguenauder" je croyais que c'était lorrain ?
:-)
Les fleurs sont belles, doubles
et douces par chez toi et les saules ont déjà bien "débourré". Plus que dans le Rhône où j'ai passé la semaine dernière, loin du climat océanique...

Alain a dit…

Le baguenaudier est un arbre méditerranéen d'après le Robert.

claude a dit…

C'est dépaysant aussi quand on revient du Delta du Mélong et qu'on arrive à Cesson.
Magnifique balade cessonaise !

Miss_Yves a dit…

Mon cerisier du Japon est loin de ressembler à celui que tu as joliment photographié en deux parties , avec toutes ses fleurs!

Miss_Yves a dit…

"baguenauder ", Lorrain ?
Cela se dit si couramment en Normandie que je n'avais pas fait attention à ce verbe dans ta phrase.

Littré n'indique pas l'étymologie de ce verbe, mais indique que"Baguenaude" est d'origine inconnue.
Outre le sens "fruit du baguenaudier dont parle "Alain), ayant la forme d'une petite vessie d'air,
ce nom commun désigne "une ancienne pièce de poésie française faite en dépit des règles et du bon sens" et signifie aussi "niaiserie"

On voit bien le rapport avec le verbe"s'amuser à des choses vaines et frivoles"

Miss_Yves a dit…

..."des choses vaines et frivoles" dit le dictionnaire, mais essentielles, dit notre bon plaisir

BRETAGNE Alice a dit…

Très belles photos avec cette lumière encore un peu froide et hivernale.

BRETAGNE Alice a dit…

Très belles photos avec cette lumière encore un peu froide et hivernale.

Tilia a dit…

La Vilaine recueillant les larmes du saule a beaucoup de charme, mais ton marronnier en a plus encore !

Concernant "baguenauder", je confirme l'utilisation de ce mot en Lorraine. Par contre, je ne l'ai jamais entendu en Provence (ce qui ne prouve rien...).
Pour son origine l'illustration des baguenaudes confirme ce qu'en a dit Miss Yves : au départ, "baguenauder" c'était s'amuser à faire claquer des baguenaudes.

Avec ses échafaudages, le clocher ressemble à une pagode ;-)

Dédé a dit…

La Vilaine est vraiment très jolie parée de ses attributs printaniers.