lundi 2 avril 2012

dimanche 1er avril

le 1er avril date à 1564 quand Charles IX fixa le début de l'année au 1 janvier et non plus au 1 avril. Cette décision fit beaucoup de mécontents dans la population. Par habitude on continua à se faire des cadeaux le 1er avril, mais des faux cadeaux, des "cadeaux pour rire" et plus tard de vraies farces . Comme à l'époque les étrennes étaient plutôt des denrées alimentaires et que le plus souvent le 1er avril tombe pendant le carême le poisson était un cadeau apprécié car les chrétiens, plus rigoureux que maintenant ne mangeaient pas de viande pendant cette période.Au fur et à mesure, par dérision on se mit à offrir de faux poissons.

un dicton breton: "L'automne jusqu'à Noël puis commence l'hiver dur, jusqu'à ce que fleurissent les saules, ensuite c'est le rude hiver jusqu'à ce que fleurisse l'aubépine..... et l'aubépine a recouvert la presqu'île de Rhuys!

mais hier c'était aussi le dimanche des rameaux, j'espère que vous avez regardé d'où venait le vent au moment de la grand'messe!Les anciens du pays regardaient avec attention d'où venait le vent assurant que , pendant le reste de l'année, il soufflerait de ce côté...

En Bretagne , ce sont des bouquets de buis et des branches de laurier que l'on apporteà l'église pour la bénédiction des rameaux. Un rameau est accroché au crucifix au dessus du lit et est mis près du lit d'un mort dans un bénitier...Dans les campagnes les paysans allaient planter un rameau bénit au milieu de chaque champ pour attirer la bénédiction du ciel sur la moisson prochaine, on plaçait aussi un rameau dans l'étable pour assurer la santé du bétail.

hier matin, le vent soufflait Nord Est et avait sensiblement refroidi l'atmosphère: il n'y avait pas que les "anciens" , certains que j'ai rencontrés me faisaient part de leur prévision, vent froid et sec mais peu de pluie. On verra. Comme j'ai du temps devant moi avant le déjeuner je vais aller faire un tour, bravant la "bise des rameaux".

vent frais, vent du matin

tout est prêt et mis en ordre...pour les prochaines vacances

même les annexes

un bateau de croisière? Non, c'est l'hôtel Miramar de la thalasso; si j'en juge par le nombre important de voitures sur le parking, beaucoup de gens ont besoin de remise en forme (moyennant queques monnaies sonnantes et trébuchantes!)

ici les employés de la cuisine prennent leur pause (mais pas la pose) avant le coup de feu du déjeuner.

l'entrée de l'hôtel

retour à la maison par le port

verticalité!

puis dans le petit chemin un charmante rencontre..

qui prend la pose, c'est le chien de la voisine de l'autre côté de la rue en face de chez moi, il fait ce qu'il veut, va où il veut; il s'appelle "obélix"!

15 commentaires:

.•♫•. Nancy .•♫•. a dit…

*** Coucou Marguerite Marie !!! :o)

J'ai brûlé hier soir la branche de buis de l'an dernier pour le remplacer par les rameaux bénis hier sur le parvis de l'église ... ces rameaux me suivront jusque dans mes voyages au loin dans quelques temps.
Chaque année, c'est très important pour moi.

Merci pour ces infos intéressantes concernant le 1er avril ... je me coucherai un peu moins bête ce soir ! ;o)

Après la célèbre chanson "le chat de la voisine" que chantait Y. Montand voilà "Le chien de la voisine" ! :o) il est mimi celui-là !!! :o)

BISOUS et bon début de semaine à toi ! :o) ***

Daniel a dit…

Que de choses à voir chez toi des poissons au petit chien qui semble relativement coquin.
Frisquet ici aussi ce matin.
bonne journée A + :))

Cergie a dit…

"Coup de feu", qui me disait qu'une cuisine se gérait comme une armée ?
Discipline, discipline et bonne organisation.
La Bretagne ce sont les fleurs qu'il faut connaitre et rythment la vie ; c'est la mer, le vent, le temps qu'il fait. La Bretagne c'est la symbiose avec la nature question de survie et de vie.

Cergie a dit…

A propos de rameaux, chaque région a le sien, dans les Vosges c'est du buis. Mon père était toujours au premier rang de la bénédiction dans le journal local.

Miss_Yves a dit…

Quelle belle végétation déjà fleurie..;
Oui, l'hôtel ressemble vraiment à un immense cargo- à un paquebot de croisière (pas de noms..) échoué là.
j'ai cru que tu allais nous faire rencontrer la petite chienne de Daniel

Fifi a dit…

Joli rappel des traditions ! En Alsace ce sont des bouquets de buis, garnis de fleurs en papier crépon et même de grands bretzels :-)

Chipie a dit…

Ah, j'adore ce chien... Il faut que je pense à mettre ce que j'aime...

Olivier a dit…

"le vent frais, vent du matin" devais etre bien agreable

hpy a dit…

Que ce tout petit chien s'appelle Obélix me plait énormément. Beaucoup plus que si on l'avait appelé Idéfix. Bravo à celle ou celui qui a trouvé ce nom.

Bergson a dit…

ta ballade me donne plus envie de vacances que d'entrer dans l'église pour une cérémonie.

je vais mourir moins idiot la faute à Charles IX et M.M.

ALAIN a dit…

En Espagne, les rameaux de buis ou d'olivier sont garnis de friandises, comme de petits arbres de noël.

claude a dit…

Je confirme, le jour des rameaux le vent soufflait nord est et était très frais, J'espère que cela ne va pas être comme toute la saison, j'ai froid d'avance. Moins 2° ce matin !
L'hôtel ressemble effectivement à un paquebot.
Marrant le nom d'Obélix pour le petit chien.
J'ai vu un reportage sur des rameaux garnis de friandises. A la sortie de la messe, les enfants se jettent dessus.

Solange a dit…

Le dimanche des rameaux, n'est plus beaucoup observé chez nous, une autre tradition qui se perd. Merci pour la jolie ballade.

.•♫•. Nancy .•♫•. a dit…

*** Bonjour Marguerite-Marie !!! :o) je t'embrasse bien fort ! passe une belle journée ! :o) ***

alicegaidig a dit…

Très belle série...