mercredi 30 novembre 2011

Deci-delà à Paris....

pendant les vacances de la Toussaint, nous avons passé quelques jours à paris. Notre première visite devait être pour le musée d'Orsay, nous voulions le revoir aprés sa rénovation...Mais il était fermé pour cause de grève des employés. Les animaux qui sont en face n'en avaient pas pris ombrage et semblaient très fantasques....

Le pauvre Dumbo avait dû se faire une entorse à force de gambader...

nous décidons de baguenauder, comme d'habitude, le long des rues. Nous retournons vers le pont des Arts, nous avions vu les cadenas symboles d'amour toujours au début et maintenant c'est plus qu'à foison...Il faudrait que la mairie de Paris prenne des dispositions , genre pont de Moscou.


Nous avons vu dans un local tout proche des gens dont l'activité était le tricot...et comme il fait beau certains profitent en plus du soleil...ma grand'mère Noyale était tricoteuse, je pense qu'elle serait plus qu'étonnée.


nous allons vers Beaubourg

un petit regard vers la fontaine et les sculptures de Niki de Saint Phalle.

le centre Beaubourg est aussi fermé ce jour.

une sculpture de Max Ernst (1891-1976) qui s'appelle le "grand assistant" représente un humanoïde.


nous allons voir si l'horloge de la place de l'horloge est réparée...mais toujours en panne. Cette horloge s'appelle "le défenseur du temps" il y a une plaque en dessous:"En attente de restauration après une longue période d'arrêt. L'automate ne fonctionne pas pour un temps indéterminé"

après avoir beaucoup flâné nous marchons sur les quais pour retourner vers le quartier Saint Germain



nous avons traversé la Seine par le pont Neuf gardé par Henri IV

12 commentaires:

Miss_Yves a dit…

Toujours de belles surprises dans tes balades à Paris et dans tes photos:par exemple, l'horloge, les sculptures d'animaux, les ombres au crépsucule.

Olivier a dit…

une belle serie, j'aime beaucoup le quartier de l'horloge

claude a dit…

Jolie balade parisienne, MM !
De bien belles photos. Je voir que devant Beaubourg, il n'"y a pas toujours la même sculpture.
J'avais photographié des mains photographes.

herbert a dit…

Bonjour, Marguerite.

Quelle charmante visite...
Ah! oui, Henri IV;;Cela me rappelle des souvenirs...
Merci beaucoup.
Je t'embrasse.

Cergie a dit…

Pas mal l'info à propos de l'horloge (que je ne connais pas) : Raymond Devos ressuscité.
Le tricot j’en fais toute seule dans mon coin, surtout depuis que je suis deux fois grand-mère. Je me verrais bien par contre suivre un atelier de crochet que je ne maitrise pas du tout.
Je suis allée voir l’expo Munch à Beaubourg un lundi, en effet. J’ai une photo dans ma besace de ce mobile de Calder.
La fontaine a été rénovée récemment. C'est Jeff Aérosol au mur qui nous demande de faire silence...

Cergie a dit…

(On parle moins sinon plus ds les journaux de cette grève au musée d'Orsay...)

Chipie a dit…

Quelle belle ville Paris !

Thérèse a dit…

Cela vaut le coup de flaner lorsque les musees sont fermes pour une raison ou pour une autre.
Ta plume est bien humoristique, j'aime.

hpy a dit…

Il ne manque que la guillotine pour les tricoteuses. Quoique, Paris est surement plus agréable sans ce monstre sanguinaire.

Tilia a dit…

Très belles photos ! vous avez quand même fait une jolie ballade, malgré la déconvenue des musées fermés.
Je suis allée à Orsay avec une de mes petites-filles le 28 octobre dernier. Le musée était ouvert, mais il a fermé une demie-heure plus tôt que prévu, en raison de l'installation de la sono en vue du concert du Choeur du King's College de Cambridge qui devait avoir lieu ce soir-là.
Du coup on a loupé toute la partie des peintres Symbolistes et on n'a même pas pu assister au concert (qui était offert gratuitement) vu qu'on devait être rentrées pour 19h :(
On est reparties en traversant la Seine par la passerelle de Solférino, dont les deux côtés sont recouverts de cadenas.
Que ce soit sur celle des Arts, ou sur celle de Solférino, ces centaines de gages d'amour éternel sont touchants et intéressants à regarder. De plus, la variété de leurs fomes et différentes couleurs décorent agréablement le très moche grillage de ces passerelles.
Rien à voir avec le pont de Moscou qui, lui, est une véritable œuvre d'art à laquelle il est normal de ne pas toucher.

Solange a dit…

C'est une belle promenade et les 4 dernières photos du coucher de soleil sont très belles.

ALAIN a dit…

C'est amusant, ce pansement sur la jambe de l'éléphant.