lundi 12 septembre 2011

Moscou.

"C'est plus beau une ville la nuit..." nous finissons la journée par une visite de Moscou la nuit. On arrive devant la cathédrale de Sainte Basile le Bienheureux véritable joyau.

ici une tour sur la muraille du Kremlin

des bulbes multicolores...

la cathédrale saint Basile vue de l'autre côté. Elle a été construite entre 1551 et 1562 par Yvan le terrible pour commémorer sa victoire sur les Tatars; au début elle était constituée de 9 églises , la plus haute étant consacrée à l'Intercession de la Vierge, il en fut élévée une dixième sur le tombe d'un "fou de Dieu" saint Basile qui a donné maintenant le nom à cette merveille.


la cathédrale du Christ Sauveur fut décidée par le tsar Alexandre 1er pour remercier le sauveur d'avoiraidé la Russie lors de l'invasion de napoléon.La construction s'avère difficile pour des problèmes de sol et elle ne sera construite qu'entre 1831 et 1860 sous le règne de Nicolas 1er et ne sera inaugurée qu'en 1883 sous AlexandreIII.L'histoire ne s'arrête pas là.... En effet, en 1931, Staline pour affirmer son pouvoir voulait installer de nouveaux monuments dans sa capitale....Boris Iofan supplante les autres architectes plus connus (dont Le Corbusier) pour élever un immense palais des Soviets et pour le réaliser fait sauter la cathédrale! Mais le problème de sol se repose à nouveau le projet traîne et devient une vaste piscine circulaire la piscine Moskva...Ce n'est qu'en 1988 que l'on pense à reconstruire le sanctuaire, idée concrétisée en 1992 grâce à un décret d'Eltsine dont on reparlera. La cathédrale sera consacrée le 31 décembre 1999!


rendez-vous romantique face à la Moscova

on finit notre tour de moscou "by night" par une vue sur le monastère de Novodievitchi que nous visiterons le lendemain.

le lendemain donc avant notre visite au monastère on fait un petit arrêt sur un point de vue surplombant la ville où se trouve , fort opportunément, un petit marché.


le choix, mais de qualité discutable!

un ensemble de petits cabas , j'ai hésité entre les deux du haut à droite..

voici mon choix, même si la vodka n'est pas, pour moi, une boisson qui me rendrait addict!


nous voici à l'entrée du monastère. Il fut construit en 1814 par Vassili III , on dit qu'en ce lieu on regroupait des jeunes filles moscovites pour le "plaisir" des tatars , mais plus sûrement les tsars y enfermaient les femmes de leurs familles qu'ils voulaient écarter. le campanile polychome qui émerge du rempart est un des plus beaux de l'architecture baroque


une des nonnes, sans doute volontaire maintenant


ici Tatiana notre guide passionnée et passionnante


dans le parc quelques tombes


derrière ces murs une extension du cimetière, ici sont enterrées des personnages connus, les chefs d'état qui n'ont pas eu le privilège du mur du kremlin, des écrivains, cinéastes...mais il ne se visite pas habituellement.

Nous revenons , ensuite, vers "la place rouge" Krasnaïa Plochtchad, la traduction littérale est "belle place"krasnaïa signifiant à la fois beau et rouge. On retrouve la belle cathédrale saint Basile.


le mausolée de Lénine, monument de forme pyramidale en granit rouge et porphyre.

on voit écrit sur le mur LENIN(E). Des gens qui commencent à y entrer, mais ce sont des privilégiés car pour aller voir le corps exposé de Lénine il faut faire une longue, très longue queue...que je ne ferai pas!

de l'autre côté les auvents du "Goum" célèbre grand magasin , autrefois réservé aux devises étrangères...nous y entrerons tout à l'heure

la porte de la résurrection que nous avons vue de l'autre côté (elle fut détruite pour laisser passer les tanks et autres engins militaires)

la cathédrale Notre Dame de Kazan qui subit le même sort que la plupart; elle fut détruite par Staline , pour ne pas géner sa vue lors des défilés militaires...rebâtie à l'identique en 1993.

revoici , aussi de l'autre côté, le grand musée d'histoire russe.

nous entrons dans le Goum, élaboré en 1894, en 1953 après avoir hébergé des bureaux devient un magasin d'état "magasin universel", vitrine de l'URSS où seuls les soviétiques privilégiés (carte gold du parti!!!) et les expatriés pouvaient s'acheter tout ce qui était introuvable ailleurs (comme du Nescafé)

un costume sur mesure?

entrée du magasin



parfumerie de luxe avec hôtesse moscovite très glamour...




un dernier regard pour Saint Basile ...nous avons eu une matinée remplie. Après le déjeuner nous irons faire une belle visite dans la galerie Tretiakov, de peinture russe.

12 commentaires:

.•°•. Nancy .•°•. a dit…

*** Coucou Marguerite Marie !!!! Tes photos de Moscou la nuit sont SUPERBES ... tout comme les autres d'ailleurs ! :o)
MERCI A TOI et bonne soirée ! :o) ***

Miss_Yves a dit…

Le dépaysement continue!
Un vrai joyau, le kremlin by night!
si les matriochkas sont d'un goût douteux, les T shirts aussi!
Tu as chanté la chanson de Bécaud, Nathalie, en compagnie de ton guide , devant le tombeau de Lénine ?

Solange a dit…

Mais tout ce que tu nous montres aujourd'hui, c'est déjà des oeuvres d'art.C'est vraiment très beau.

Olivier a dit…

c'est magnifique moscou la nuit

claude a dit…

Tu as raison, une ville est toujours plus belle la nuit, mais le jour c'est bien aussi pour admirer tous les détails de cette merveilleuse architecture. Merci de nous faire partager ta visite de Moscou.

Thérèse a dit…

Moscou la nuit doit également être plus calme. Les bulbes multicolores sont magnifiques. Il faut espérer que l'église orthodoxe près de la tour Eiffel saura s'en inspirer...
Ton histoire sur Staline me fait penser a Ceausescu qui avait fait détruire tout le centre de Bucarest pour faire construire le palais présidentiel plus un bon nombre d'églises.
Une bien belle visite.

.•°•. Nancy .•°•. a dit…

*** Je profite de passer chez toi pour te souhaiter une bonne fin de journée ! BISES !!! ***

Chipie a dit…

Merci de cette visite...

delphinium a dit…

Et bien je suis en retard mais merci pour le partage. J'en ai appris des choses sur la reine des cloches et sur les fils d'or sur les croix. Je ne connaissais pas du tout cette petite histoire.
Saint Basile est toujours aussi belle, la place rouge aussi rouge. Et ça ne s'improvise pas une guide qui s'appelle Tatiana.
Par contre, je suis déçue, j'aurais bien voulu voir le corps de Lénine. :-))))

Alicegaidig a dit…

quelques minutes de beauté dans un monde de brutes!

herbert a dit…

Bonjour, Marguerite

Où la réalité côtoie l'histoire de merveilleuse façon.

Merci beaucoup.
Je t'embrasse.

Cergie a dit…

A voir les bâtiments anciens avec les bulbes dorés ou enturbannés, on se croirait en pays de féérie. J'aime beaucoup la photo ombrée du Goum.