lundi 7 décembre 2009

profitons d'une éclaircie

pour partir en balade au fil de l'eau.
Cesson est le pays des saules pleureurs, certains commencent à être bien "déplumés".
une famille fait prendre l'air aux enfants en ce dimanche après midi.
on passe très vite du jour à presque la nuit...un seul ennui les jours raccourcissent!
la lune semble me suivre
je retrouve le centre sur le chemin de la maison. On voit le manoir de Bourgchevreuil qui est près du centre culturel.
puis le clocher, plus beau de nuit que de jour car il est toujours emmailloté.
vue de l'escalier de la piscine qui mène au plongeoir.
le vieux lavoir

12 commentaires:

Olivier a dit…

tu as bien raison, en ce moment il faut profiter de chaque petite eclaircie, et elles sont souvent rapide ;(. Encore une belle balade, surtout accompagné par la Lune

meretnature a dit…

Merci pour cette promenade , chaque éclaircie est la bienvenue en ce moment
bonne soirée

Solange a dit…

Tes photos à la brunante sont aussi belles que celles en plein jour. Ici aussi les jours sont gris, on nous annonce 20 cm de neige pour mercredi.

Thérèse a dit…

En effet les arbres ont l'air de se déplumer mais qu'importe on remarque ainsi ce que l'on n'avait pas vu avant. Je suis toujours étonnée par la quantité d'eau qui se promène à Cesson.

claude a dit…

J'aime bien ce passage du jour à la nuit en passant par la fin du jour ou du début de la nuit, comme tu veux.
J'aime bien aussi la photo de l'eau avec les reffets des arbres et de la lune je suppose.
Merci pour cette jolie balade MM !

Cergie a dit…

Une éclaircie mais il n'empêche que la nuit tombe bien vite en ce moment. Tu en profites au lieu de te décourager.
L'avantage des mois sans feuilles est qu'on voit les paysages familiers autrement ou sous un autre angle comme ce manoir de Bourgchevreuil, au nom composé et imagé...
Cesson le pays des saules pleureurs et aussi des cotonéasters (photo du dessus) échappés des haies de jardin grâce au bec d'un merle.
Une promenade agréable et vivifiante.

herbert a dit…

Bonjour, Marguerite.
Comme d'habitude, c'est toujours plein de poésie, plein de douce poésie...Bref, celle que j'aime en ces si belles illustrations.
Revenu donc de Syrie et Jordanie.
Si vous y allez, surtout, ne pas prendre la compagnie turque. Les avions sont toujours en retard avec les conséquences que l'on peut imaginer.
Bonne fin de journée.
Merci beaucoup.

Je t'embrasse.

Emiliane a dit…

Elles sont vraiment étonnantes ces photos à la nuit tombante .. j'adore.

hpy a dit…

Ne t'inquiètes-pas, D n'accepte de commentaire de personne en ce moment. elle est fatiguée, n'a pas le temps et doit s'occuper de son travail entre autres. C'est elle qui me l'a dit - mais ne le répètes pas...

kirnette a dit…

J'aime toujours autant ces promenades virtuelles qui me font rêver.
Merci à toi pour ces belles photos

Miss_Yves a dit…

Un véritable enchantement:on commence par des photos réalistes pour finir dans un univers onirique !

herbert a dit…

Boujour, Marguerite.
Je reviens dans ta poésie te remrcier de ton commentaire.
Non, je ne crois pas que les touristes y soient pour quelquechose dans la dégradation du site : la roche est très friable. Au simple toucher, elle s'effrite.
Alors quand il y a du vent, quand le soleil chauuffe la pierre, quand il pleut avec violence par temps d'orage...l'érosion est inévitable. Et Petra est un grand espace...
Surtout, ne pas prendre la compgnie aèrienne turque pur s'y rendre...
Bonne journée.
Je t'embrsse.