mercredi 11 septembre 2013

Domaine de kerguéhennec- Parc de sculptures

dans la dernière semaine d'août nous avons décidé de partir redécouvrir le patrimoine breton dans différents endroits  situés en dehors de l'autoroute. Nous sommes allés passer un après-midi, pas très loin de Locminé dans la commune de Bignan. C'est là que se trouve le domaine de Kerguéhennec, acquis en 1972 par le conseil général du Morbihan. Au XVIIIième siècle , il appartient à la seigneurie de Bignan qui le revend aux frères Hogger, riches banquiers suisses résidant à Paris; ils font construire le château (architecte vannetais Olivier Delourme) et gardent la propriété jusqu'en 1732 (soit 30ans). Après des changements de propriétaires le domaine est racheté par Paul-Henri de Lanjuinais, maire de Bignan, député et président du conseil général du Morbihan...
... celui-ci fait du château sa résidence principale et y fait faire de grands travaux (architecte parisien Ernest Trilhe) .A la fin du XIX° s le parc de 45 ha fut remodelé par Denis Bühler, célèbre paysagiste qui a dessiné, avec son frère le parc du Thabor à rennes et celui de la tête d'or à Lyon. On voit ici un couple de visiteurs profitant du calme et du charme de ce parc  
nous arrivons dans le parc de sculptures. Commençons par l'œuvre d'un Allemand Rainer Gross appelée "Au bout" fondée sur le dialogue entre2 arbres. Elle me plaît car elle reprend une figure géométrique remarquable "le ruban de Möbius" surface ne comportant qu'une face et un seul bord.
 
ici 'le Bild Stock" d'un allemand Ulrich Rückriem ; il s'inspire des bild stock qui sont des sculptures religieuses installées le long des chemins en Allemagne. Elles comportent 4 niches dans lesquelles sont sculptés des saints. ici c'est un bloc de granit bleu de Normandie taillé et poli. 
Voici "Mimi" référence aux noms des esprits protecteurs de la nature de la mythologie des aborigènes australiens . C'est l'œuvre d'un Suisse Markus Raetz.
 une vue du Château
"Bleu méditerranée" œuvre de pierre Tual, manifestation matérielle d'un vide à trois dimensions; à l'image d'une fenêtre ouverte, elle nous offre une perspective sur le paysage environnant.... 
 une œuvre de Jean-Pierre Raynaud (1000 pots bétonnés pour une serre ancienne) Les pots sont simplement remplis de béton:" A l'école d'horticulture, on m'a appris à soigner les fleurs, mais pas à les empêcher de mourir. Je décidais d'éviter de nouvelles victimes en remplissant les pots de fleurs du ciment" (Jean-Pierre Raynaud) 
Une œuvre insolite de Toni Grand (France) , il emprisonne 7 congres dans une résine souple et verdâtre. L'artiste utilise 7 poissons , référence à la symbolique "sacrée" de ce chiffre. A certaines heures de la journée suivant la lumière la résine laisse voir les poissons emprisonnés 
"Porte-vue", contraction de porte-voix et point de vue, monument rappelant les dolmens est l'œuvre de Keith Sonnier (USA) 
"Sentier de Charme" représente un corps féminin en mouvement , laissant une trace sur le sol et tenant un charme . C'est l'œuvre d'un Italien Guiseppe Penone
"Sept colonnes à Stéphane Mallarmé"  a été la première sculpture à être installée dans le parc en 1986.Ces colonnes disposées en cercle sont une référence au poème de  Mallarmé "Un coup de dés n'abolira jamais le hasard"
Elizabeth Ballet  crée une cage "Trait pour trait" faite de barreaux en acier (inoxydable); elle l'installe loin du château dans une vallée sauvage. Cette cage n'a aucune serrure, ni toit ni socle, elle n'enferme rien.
nous avons fait le parcours le long de l'étang d'un côté et nous passons sur l'autre  bord en traversant près du moulin du roc.
nous découvrons dans les herbes folles la dernière œuvre, elle est créée par pierre-Alexandre Rémy installée en 2011 ,  "Portrait Cartographique". L'artiste a pris comme point de départ une carte IGN du domaine de Kerguéhennec. Il en isole 3 circuits, les routes, les courbes de niveau et les cours d'eau
Ces 3 éléments se retrouvent  dans sa sculpture sous la forme de 3 lignes de caoutchouc qui se raboutent à des barres d'acier dans un apparent désordre: couleur bleue pour les cours d'eau, orange pour les cours de niveau, noire pour les routes.
une parcours flottant (posé aussi au début du parc  par Marta pan hongroise) Cette œuvre sert de perchoir..... avez-vous reconnu PhaPha? 
une dernière petite installation "Résidence secondaire", œuvre d'un Islandais Hreinn Fridfinnsonn ... elle n'est pas à vendre!
je ne résiste pas au plaisir de revenir voir notre ami afin qu'Hélène voit comme il a l'air en forme 
nous avons fait une très belle balade dans ce lieu de charme avec un temps de rêve . Nous y étions déjà venus au début de l'existence de ce parc de sculptures. C'est ouvert toute la journée et la nuit , c'est gratuit!

10 commentaires:

Chipie a dit…

Ma soeur l'a vu lorsque elle faisait ses études d'art plastique à Rennes, elle avait aimé...

Olivier a dit…

magnifique ce parc (et le chateau aussi). j'aime beaucoup la sculpture "Sentier de Charme"

.•♫•. Nancy .•♫•. a dit…

Coucou chère Marguerite-Marie et merci pour cette jolie balade dans ce parc !!! Les sculptures sont aussi belles qu'étonnantes ! :o)
J'aime !!!!!
Encore merci à toi.
GROS BISOUS et bonne fin de semaine :o)

Thérèse a dit…

Superbe "Möbius"
Je ne sais pas si j'apprecie vraiment l'humour de Jean-Pierre Raynaud! Quel gachis.
:es 7 colonnes me plaisent beaucoup par contre.
Bonjour Phapha, au revoir Phapha...

Daniel a dit…

Coucou Marguerite-marie.
Très jolie parcours dans la nature.
Par conte certaines n'ont pas du beaucoup faire chauffer les méninges des artistes !
Très bonne journée. A + :))

Miss_Yves a dit…

Des sculptures étonnantes, très "pensées", comme le montrent tes explications .

La sculpture végétale inspirée du fameux ruban n'a t-elle vraiment qu'une face ?
L'hommage à Mallarmé mériterait peut-être d'être vu sous ses autres faces....

CommeThérèse, je suis dubitative à propos de ce que j'appellerais "le mur funéraire" de Jean-Pierre Raynaud...

Miss_Yves a dit…

Le monument rappelant les dolmens,œuvre de Keith Sonnier (USA) me fait penser à un tableau de Magritte, qui, je crois a dû être transposée en sculpture.

J'aimerais voir les poissons dans la résine!

Belle alliance de la littérature, des mythes , des mathématiques et de la géologie dans cet assemblage de sculptures

claude a dit…

Le château est beau, la première oeuvre ne me laisse pas indifférente.
Pour les autres j'adhère moins.
Bonne journée !

Bergson a dit…

merci pour l'adresse , un coin à visiter

Solange a dit…

Très bel endroit et intéressant à visiter. Bonne fin de semaine.