lundi 9 novembre 2009

Paris: aux Champs Elysées

dernier jour , j'ai remarqué cette pub sur beaucoup d'abri bus, pour les pulls cachemire Bompard qui ont, il faut le dire, de bien belles couleurs.
nous avons déambulé le soir sur les "Champs" où il y avait une exposition sur le magazine"Vogue" depuis sa création et nous décidons de la revoir au jour.
chemin faisant nous faisons quelques rencontres: des bonzes cambodgiens pas du tout opposés aux photographes!
un peu plus loin des sculptures d'Alexandre Bourganov. dont "la femme assise dans un fauteuil"
sur une fontaine assèchée(pour cause d'économie) cette jolie statue.
une ensemble de magnifiques couvertures de "Vogue" depuis les années 30 jusqu'à maintenant. On y retrouve les plus belles actrices ou mannequins.
Notre Brigitte nationale, Audrey Hepburn sous le regard de Mel Ferrer, Elizabeth Taylor...et beaucoup d'autres

en repartant nous croisons "De Gaulle"
Clémenceau.
j'aurais pu aussi vous montrer le drapeau américain que j'ai photographié derrière des feuillages magnifiques à l'ambassade américaine mais un gendarme de garde m'a demandé d'effacer la photo après avoir loué mon sens artistique(que je n'ai pas manqué de lui faire remarquer). Il m'a dit que si quelqu'un derrière les vitres m'avait vu prendre une photo nous risquions l'incident diplomatique....je m'imaginais avec un frisson de plaisir en couverture de match sinon de Vogue!!!mon esprit discipliné(!) et la courtoisie de ce représentant de l'ordre font que j'ai obtempéré : comment faire autrement?


j'aurais pu lui demander d'arrêter la circulation pour compenser...
nous suivons les arcades pour aller aux Tuileries
il y a quelques faces rigolotes... de gentils monstres du Suisse "Ugo Rondinone"
il faisait très beau.
nous allons revoir les sculptures de Maillol
et une dernière photo dans une rue qui mène au métro... au revoir Paris.
S'il fait du soleil à Paris il en fait partout....

13 commentaires:

herbert a dit…

Boujour, Marguerite.
Et vogue la galère et vive l'élégance sous toutes ses formes...
Admirable reportage...
Merci beaucoup.
Je t'embrasse.

claude a dit…

Quelle belle balade, encore ! J'aurais voir cette expo "VOGUE".
IL y a des statuts qui sont quand plus belles que d'autres !
Sous le ciel de Paris, il y fait toujours beau, même par temps gris.

Emiliane a dit…

Belles photos Marguerite et quelle agréable promenade dans Paris ... j'y ai travaillé pendant si longtemps que j'ai encore beaucoup de mal à m'y rendre en "touriste" .. merci pour tout ce que je manque..
A bientôt ..

meretnature a dit…

Bonsoir Marguerite , merci pour cette belle promenade j'ai surtout aimé les sculptures
bonne soirée

Thérèse a dit…

Bien amusantes tes photos, on marche nous à cent à l'heure pour les regarder...
Amusante aussi ton aventure avec le drapeau américain...
Les statues de Bourganov sont plus sympas l'automne venu. On les voit bien moins bien l'été dans la verdure.

Solange a dit…

Merci pour cette belle promenade,même sous la pluie Paris est une belle ville.

kirnette a dit…

Belle balade merveilleusement raconté comme d'habitude. Merci de me sortir de chez moi.

hpy a dit…

Les ricains sont-ils devenus aussi paranos que l'étaient les soviétiques avant?

delphinium a dit…

Bonjour!
c'est un régal, un véritable défilé d'oeuvres d'art. J'ai adoré la pub pour la chèvre qui a réussi, très bon le slogan. :-))

Je ne connaissais pas ce sculpteur suisse, je vais aller jeter un oeil sur le lien. C'est génial quand même les blogs, on découvre plein de choses. :-) Et tout cela me donne l'envie de revenir à Paris mais malheureusement ce ne sera pas avant quelques temps.
Je vous embrasse

delphinium a dit…

J'adore les dents d'une des sculptures du Suisse, ça doit faire peur la nuit venue. :-))))

Miss_Yves a dit…

Magnifique! De la poésie, de l'humour, du pittoresque!
Impossible de tout reprendre, de tout commenter.
La lumière était vraiment favorable à la photographie pendant cette balade !

alicem a dit…

Très jolie série avec des photos originales...

Olivier a dit…

une belle serie de statues, superbe. Et puis belle rencontre avec les bonzes